Biographie Aziz SENNI

by / Thursday, 11 February 2016 / Published in Non classé

Biographie:
Né à Khouribga (Maroc) en 1976, de père cheminot et de mère femme au foyer, Aziz Senni a passé son enfance dans la cité du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie dans les Yvelines.

En 2000, diplômé d’un BTS Transport et Logistique, Aziz Senni s’inspire du modèle des « taxis brousse » pour créer Alliance Transport et Accompagnement, une société de « taxis collectifs » à destination des entreprises et des particuliers. « Plus rapide qu’un bus et moins cher qu’un taxi », tel est le slogan de la société.Pour mener à bien ce projet, il a besoin de 60 000 € qu’il parvient à lever auprès d’entrepreneurs locaux. La dimension sociétale de son entreprise lui vaudra d’être distingué par de nombreuses récompenses, dont le prestigieux « Master de la Création d’Entreprise ».

Très tôt, Aziz s’engage pour sensibiliserles jeunes générations, notamment les jeunes de banlieue, sur le monde de l’entreprise et ses l’épanouissement personnel qu’il peut procurer. Tisser des solidarités devient sa nouvelle philosophie et il prend rapidementplusieurs initiatives : émission de radio, création de l’Association Nationale des Jeunes Entrepreneurs, participation à des groupes de travail initiés par le gouvernement et, en 2005,écriturede son premier ouvrage « l’ascenseur social est en panne, j’ai pris l’escalier », (Editions de l’Archipel)préfacépar Claude Bébéar. Il reversera les droits d’auteurs de ce livre sous forme de bourses au mérite à des collégiens.

Pour favoriser concrètement les vocations d’entrepreneurs où qu’elles se trouvent, Aziz Sennisiège au Conseil d’administration de l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique (ADIE).

Fort de ses succès entrepreneuriaux et de son engagement citoyen, Aziz Sennicréele premier fonds d’investissement dédiéaux zones urbaines sensibles en 2007 : Business Angels des Cités (BAC dvenu Impact Partenaire). Ce fonds vise à soutenir le développementéconomique des banlieues, en réunissant des investisseurs prestigieux comme Claude Bébéar, Eric de Rothschild, Gérard Worms, Martin Bouygues, Gilles Cahen-Salvador, Michel-David Weil et de grands acteurs financiers institutionnels tels que BNP-Paribas, HSBC ou CDC.
Chef d’entreprise et homme de terrain, Aziz Senni est confronté chaque jour aux problématiques qui secouent notre société. Face à ces enjeux, il poursuit son engagement et participe, en 2008 avec Julie Coudry, à la création de l’association LA MANU dont le but est de créer des passerelles entre le monde étudiant et le monde de l’entreprise.

Homme de convictions, porteur de valeurs humanistes, il s’engage également dans « Humanity in Action »,
ONG américaine qui oeuvre en faveur de l’insertion sociale et l’action citoyenne. En 2009 il est nommé Secrétaire National du Nouveau Centre, en charge de l’Entrepreneuriat et des TPE – PME. Il présentera à ce titre un rapport audacieux où il développe 99 propositions en faveur du développement de nos TPE et PME. La mêmeannéeil reçoit le prix de l’Entrepreneur Social de l’année, décernépar l’INSEAD, et collabore activementaux travaux de la FONDAtion pour l’innovation POLitique au titre de conseiller. Une expertise qui trouve son prolongement l’année suivante dans la parution de son second ouvrage :« Monte ton biz : les dix commandements de l’entrepreneur des cités » aux éditions Pearson. En 2010 il reçoit le Prix Ethique et Gouvernance dans la catégorie PME, et c’est en tant que déléguéaux entreprises, qu’il fait son entrée au bureau exécutif de la LICRA (Ligue contre le Racisme et l’Antisémitisme). Aziz participe la même année au « Word IslamicEconomic Forum », Kuala Lumpur – Malaisie en tantChef de la délégation de PME françaises.
En décembre 2011, la Commission européenne le reconnait comme l’un des jeunes de moins de 40 ans les plus influents de France : « 40 under 40 : European Young Leaders ».Après avoir été reconnu en 2012 par la Présidence de l’Union Européenne comme l’un des 40 jeunes leaders européenset le sélectionne afin de participer à un programme destiné aux jeunes à fort potentiel.

En 2012, sur France 4, il collabore à l’émission « Business Angels : 60 jours pour monter ma boite ».
En janvier 2013, associé à Marie-France Stephann, ancienne DRHde Siemens France, ils créent l’association l’École des découvertes, centre de formation recrutant des jeunes issus de milieux défavorisés afin de les former en alternance aux métiers de l’informatique. À l’issue de cette formation diplômante, l’ensemble des jeunes sont embauchés par des entreprises. En avril 2013, le Figaro Magazine le classe 63e leader économique français dans la catégorie des dirigeants de moins de 40 ans (« Les 100 jeunes leaders économiques de demain »).

En novembre 2013, en collaboration avec le journaliste de France 3 Jean-Marc Pitte, il publie « L’ascenseur social est toujours en panne, il y a du monde dans l’escalier », préfacé par Jean-Louis Borloo et dont les droits d’auteurs seront reversés à une association de soutien aux femmes en difficulté. Depuis 2014, il enseigne l’entrepreneuriat au sein de l’université Paris VIII – Dauphine et l’école de commerce EDC à la Défense.

En Mars 2015, il est nommé Vice-Président de la commission Dynamique Entrepreneuriale du MEDEF, commission nationale ayant pour mission d’agir pour développer et diffuser l’esprit entrepreneurial dans notre pays.

livre_aziz_senni

Leave a Reply

TOP